L’Elbling

Les sols de la Moselle luxembourgeoise sont majoritairement calcaires et crayeux ce qui convient parfaitement à L’Elbling. Ce cépage est d’ailleurs l’un des plus précoces et révèle sa fraîcheur typique grâce à ce terroir.

le plus vieil héritier de nos ancêtres

Les vins du cépage Elbling sont légers, vifs et frais, avec des arômes de grenade, groseille à maquereau, amande fraîche, citron et mirabelle. Cela fait de l'Elbling un vin accessible pour les belles journées d'été. Il répond à des exigences sensorielles simples et offre un goût uniforme qui sait convaincre aussi bien les débutants que les connaisseurs. L’Elbling est recommandé avec des plats de poisson ou de fruits de mer, une salade ou une viande blanche. Un conseil gastronomique très particulier : le hareng à la crème.

« Être vigneron, c’est vivre au rythme de la nature, composer avec elle au quotidien. Je mets un soin particulier à travailler mes parcelles à la main, ce qui permet d’obtenir des fruits et un vin de meilleure qualité. »
Pierre Graf, Grevenmacher

Je dis souvent qu’un bon vigneron mosellan doit pouvoir travailler l’Elbling. Ce cépage représente un morceau important de l’histoire viticole de notre région et il est souvent sous-estimé.

« J’ai commencé à travailler la vigne avec mon père, à 12 ou 13 ans, et j’ai repris le vignoble familial en 1992. Tous mes ancêtres ont fait ce métier, qui est maintenant toute ma vie. J’aime ce travail notamment parce qu’on le pratique dans un cadre magnifique. Depuis l’une de mes parcelles, entre Machtum et Grevenmacher, je profite d’une vue imprenable sur la Moselle. »

L’Elbing est léger, vif et frais et se déguste tant avec les poissons, les fruits de mer, les salades qu’en accompagnement de viandes blanches et même à l’apéritif. La seule condition est d’être bien accompagné !

< Rivaner
Pinot Luxembourg >