Plus de 200 familles travaillent quotidiennement la vigne pour fournir les fruits qui permettront de produire ces vins de plaisir, dont la qualité est aujourd’hui encadrée par l’AOP (Appellation d’Origine Protégée).

Les Vignerons de la Moselle sont les héritiers d’une tradition millénaire, qui commence avec les Celtes, les Gaulois, et les Romains. Il faut dire que cette région multiplie les atouts pour la production de vins de grande qualité, principalement en blanc. Elle bénéficie d’un climat relativement doux, connaissant peu de températures extrêmes.

« La vigne, je la travaille depuis que j’ai 13 ou 14 ans. Quand ma grand-mère a arrêté, j’ai racheté ses vignes, puis celles de mon père. Il était très important pour moi de poursuivre la tradition. Ce que j’aime par-dessus tout, c’est d’être seul aux vignes, sans personne pour me déranger, surtout après les vendanges, quand nous devons tailler la vigne et faire les arcures. »

Guy Gales, Remerschen

Son sol, moitié calcaire, moitié marne argileuse, permet de produire des vins aux arômes très variés. L’art d’exploiter au mieux ce riche terroir se transmet depuis des générations, pour produire des Pinots crémeux et amples, des Rieslings aromatiques et minéraux ou encore des Auxerrois fruités.